« Gros coup de cœur pour la fraîcheur, l’autodérision et l’énergie positive qui se dégage de ce petit feu d’artifice littéraire »

« A picorer comme des chips, difficile de s’arrêter ! »

« Un feel-good book »

Aujourd’hui 1er septembre 2017, ce petit livre de bonne humeur est au prix de 2,99€ l’e-book sur Amazon.fr jusqu’à demain 02 septembre. Je ne sais trop si la promotion durera vraiment jusqu’au 03 (les voies d’Amazon sont parfois impénétrables), mais j’ai fait mon possible. Dans le doute, je préfère ne pas parler de ce 03 fatidique. Normalement il devrait être à 1,99€ sur Amazon.com mais il ne semble pas avoir été encore converti (amen).

Aux amateurs qui ont déjà lu mon livre, s’il vous plaît, s’il vous plaît, s’il vous plaît, pourriez-vous ce week-end mettre un commentaire sur Amazon.fr ? Même petit ? C’est hyper important pour un auteur auto-édité comme moi qui ne peut pas s’appuyer sur une maison d’édition pour faire la promo.

Bon week-end en tous cas, que je vous souhaite riche en nouvelles amitiés et en découvertes !

Publicités

Troisième commentaire sur mon livre « Je passe aux aveux! », enthousiaste :

« Un feel good book

Gisèle Foucher a choisi d’habiller son quotidien d’humour et de tendresse. C’est dans les yeux que ça se passe, et dans le cœur. Lire le récit de ces petites tranches de vie est un bonheur et comme un privilège d’ami. C’est aussi un réel plaisir littéraire tant le tissu de la narration est élégant, un jacquard soyeux de drôlerie et de style. Gisèle Foucher a du métier et l’ouvrage est de haute couture. Sans affectation aucune car la position d’accueil du réel adoptée par l’écrivain garantit la sincérité du propos et la complicité de l’échange. L’agrément de la lecture tient dans cette alchimie du style et de cette capacité à regarder le monde avec curiosité, bienveillance et malice. Et ce livre intelligent, humaniste, fin, où simplicité et raffinement s’allient avec grâce, fait tout bonnement du bien. What else ? »

Un Client d’Amazon

Voilà, je croise les doigts pour en avoir d’autres, si précieux autant pour mon moral que pour mon classement.


Déjà deux commentaires très positifs sur mon livre « Je passe aux aveux! ».

C’est hyper agréable d’avoir ce genre de retour. Parce que quand on termine d’écrire un livre, après des mois de travail, on se pose toujours cette question angoissante : « Est-ce qu’il va plaire ? ». Ce genre de commentaires est la récompense de l’auteur. 🙂

Les voici, pour ceux qui ont envie d’en savoir un peu plus sur le livre :

« Gros coup de cœur pour la fraîcheur, l’autodérision et l’énergie positive qui se dégage de ce petit feu d’artifice littéraire

Gros coup de cœur pour ces petites histoires pleines de fraîcheur et de sagesse.
Personnellement, je suis littéralement tombé sous le charme de ces « clins d’œil, ivresses et quiproquos », racontés dans toute leur authenticité et toujours avec cette délicieuse touche d’humour, si caractéristique de celles et ceux dont le véritable talent est de toujours s’émerveiller des petits bonheurs de chaque instant.

De pages en pages, d’anecdotes en anecdotes, on se laisse emporter dans l’univers intérieur d’une auteure pleine de sensibilité, où les situations qui pourraient sembler « négatives » pour la plupart des gens virent toujours à une interprétation plus joviale et insouciante de la vie.
Bref, nombreux sont ceux qui se sont essayés à la retranscription de ces futiles situations qui font la grandeur de nos ressentis, mais plus rares sont ceux qui y sont parvenus avec une telle aisance.

Ici, on s’imprègne d’une très grande finesse d’observation (qui m’a plusieurs fois fait penser à cette approche si positive de la vie que possèdent tous les jeunes enfants avant que les coups finissent par en écorcher trop douloureusement certains au point de les précipiter dans des rôles d’adultes où la joie et le lâcher-prise ne sont plus de mise).
Par ailleurs, on ne manque pas de savourer, entre les lignes, tout ce qui fait le charme de la littérature, lorsqu’elle sait si bien nous raviver le souvenir de ces belles choses évanescentes que l’on croyait envolées.

Je suis surpris d’être le premier à poster un commentaire au sujet de ce livre, car vous l’aurez compris, pour moi, plus qu’un livre, il s’agit là d’une petite pépite.
Donc, pour les amoureux des mots extrêmement bien assortis, pour les grands timides ou les grandes rêveuses, tous ces hypersensibles de la vie et des petits plaisirs, je n’aurais qu’un conseil : Quand Gisèle Foucher passe aux aveux, ne les laissez pas filer. Les truffes de sa boîte 16x9x6 n’ont qu’à bien se tenir 😉 »

CB

———————————–

« A picorer comme des chips, difficile de s’arrêter !

Anecdotes parfois toutes simples de la vie mais toujours pleines de justesse, d’humour, de sensibilité, de charme ! On est sous le charme ! »

DL

Voilà, j’espère que d’autres viendront grossir les rangs. Si vous avez eu plaisir à lire ce recueil, s’il vous plaît prenez un tout petit peu de temps pour écrire un commentaire sur Amazon, c’est de cette manière que mon livre sera (je l’espère) visible parmi les millions de livres de cette bibliothèque mondiale. 😉 A bientôt !


Amazon.fr organise un week-end à petits prix, je me suis dit : pourquoi ne pas entrer dans la danse ?

Mon livre « Je passe aux aveux ! Clins d’œil, ivresses et quiproquos » est donc en vente à 0,99€ tout le week-end (la version ebook).

Je passe aux aveux ! est un recueil de ces événements de la vie qui pourraient passer inaperçus, s’ils n’étaient observés sous un œil amusé ou enchanté. De belles histoires, des anecdotes à pouffer de rire, des quiproquos, des événements incroyables, tout ce qui pimente la vie et qui mis bout à bout ressemble fort au bonheur.

Pour l’acheter (version ebook ou papier) :


Ça y est, cela faisait longtemps que je l’avais sous le coude, il me fallait le terminer, l’étoffer, l’affiner, le chouchouter, le relire, le re-relire, le re-re-relire, enfin le voilà : Je passe aux aveux ! est imprimé et en vente !

Je suis très fière de ce livre. Il est très intime. Je l’ai écrit sans dictat, mêlant et démêlant les mots, bousculant les formules et la normalité au hasard de mon inspiration, pour composer une sélection de mets savoureux et piquants. La musicalité était reine, je lui ai laissé carte blanche.

Je passe aux aveux ! est un patchwork de ces événements de la vie qui pourraient passer inaperçus, s’ils n’étaient observés sous un œil amusé ou enchanté. De belles histoires, des anecdotes à pouffer de rire, des quiproquos, des événements incroyables, tout ce qui pimente la vie et qui mis bout à bout ressemble fort au bonheur.

Pour l’acheter (sur Amazon, version ebook ou papier) :


Voici un autre livre que j’ai lu il y a un moment et dont j’ai vraiment aimé l’originalité :

Le onzième pion
le onzieme pion

Le onzième pion, de Heinrich Steinfest, est l’histoire de l’enlèvement d’un type tout ce qu’il y a de plus banal, fade à en pleurer, et de l’enquête qui l’accompagne.

On n’y croit pas comme ça, au début, mais l’histoire nous entraîne dans un complot complètement délirant, saupoudré d’un humour à l’anglaise (drôle pour un Autrichien), un humour de situation très fin.

La grandeur de ce livre, c’est d’avoir donné à des personnes comme vous et moi les rôles principaux de l’intrigue, sans super pouvoirs ni super entraînement, mais avec une philosophie de la vie vraiment spéciale, insolite. C’est un roman policier avec une ambiance très particulière, de celle qu’on n’a pas l’habitude de trouver dans un policier. Je n’en dévoile pas plus.

Bon, d’accord, Steinfest n’a pas besoin de moi pour vendre, il a été quatre fois lauréat du prix du roman policier allemand.

 

* * * * *


Nous voici à nouveau en compagnie des deux frères rapeurs du fameux Hip Hop de Versailles (voir mon article sur le clip à l’époque : Oui on sait hip-hoper à Versailles) …

Monastere amer

… prêts pour de nouvelles aventures !

Cette fois-ci, ce sont deux geeks qui veulent instaurer une geektature, aïe, aïe, aïe !

Monastere-amer

Pour faire un clip bien, il faut des sousous. C’est pourquoi ils sont sur Ulule. Et vu le clip génial qu’ils ont pondu la première fois, on se dit que le deuxième ne pourra être que bon – et qu’il faut les encourager.

Le lien vers Ulule, c’est là : >> Monastère Amer – Ulule <<

Vite vite, il ne reste que 8 jours !

Un petit lien vers leur page FaceBook en prime : Monastère Amer-FB, ou vous découvrirez le teaser sur Geektature, et un autre titre qui promet d’être tout aussi déjanté : F#ck le gluten.

Et comme ils le disent eux-mêmes : Sauvons le rap français ! 😉

* * * * *