Pensée de cerveau …

Publié: 04/06/2013 dans Pensée du jour, Réflexions
Tags:, , , , ,

Je lisais l’autre jour un article sur la visualisation et le Système d’Activation Réticulaire (nom barbare pour parler d’un bout de cerveau), qui a priori déciderait à notre place quoi retenir.

Je recopie là deux lignes que j’ai lues : « C’est le SAR qui décide ce qui est digne d’attention et ce qui ne l’est pas. Aussitôt qu’il juge qu’une information vous concerne au plus haut point, il ‘réveille’ votre cerveau qui l’absorbe. »

Un nombre incroyable de coaches sur le Net arguent de leur côté qu’il suffit alors de regarder un tableau de visualisation et hop, notre SAR attrape le tout et nous le ressert sur un plateau quand on en a besoin, en conditionnant nos actions et réactions.

Alors je pose une question tout bête, toute simple : à ma droite, un SAR qui visiblement a décidé à l’avance ce qui est ‘digne d’attention’ et dicte au cerveau ce qu’il doit enregistrer (un peu despotique, le bout de viande) ; à ma gauche, une visualisation consciente d’un objectif désiré…  Ô ben alors qu’est-ce qu’il fait le petit SAR, pendant que quelqu’un d’autre décide quoi regarder ??

Et ben voilà, il se fait avoir ! D’abord, si on regarde les choses d’un peu plus près, quelle est la conscience qui le fait choisir une information plutôt qu’une autre en fonction de la situation ? Qu’est-ce qui motive le SAR à sélectionner tel type de données et non tel autre ?

Et maintenant, si on oblige le petit SAR à se mettre en branle avec des images subliminales et à donner un coup de pied au cerveau pour le réveiller, est-ce qu’il ne va pas s’énerver un petit peu ? Est-ce qu’il ne va pas dire « Hé ho, là, c’est moi qui commande, ok ?! »

Tout ça pour dire que tout ce fatras est encore une invention lamentable pour nier que l’être puisse être autre chose qu’un robot conditionné.

Ou alors ce serait mon SAR qui a trouvé digne d’attention pour moi que je parle de lui et écrive cet article, dans une compulsion débilitante à l’auto-destruction ?

Ce qui est surtout gênant, c’est qu’il existe encore des gens qui essaient de faire croire qu’un morceau de viande s’occupe de nos pensées et de nos émotions…

* * * * *

Publicités

Envie de réagir, de commenter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s