Archives de la catégorie ‘Livres’


Les femmes de Game of Thrones, c’était jeudi soir 09 janvier 2020 (oui, on a bravé les manifs) au Dernier bar avant la fin du monde, pour un événement de lancement du livre.

Déjà, si vous ne connaissez pas le bar, courez-y, il est absolument génial : soirées à thème fréquentes, lieu magnifique regorgeant de clins d’œil aux séries mythiques (il y a même un R2-D2), cocktails à tomber, et ceux qui vous accueillent sont si sympathiques qu’on a l’impression en entrant de retrouver des amis.

Les personnes de la comm et de l’événementiel de Ynnis Edition m’avaient préparé une super scène. J’étais entourée d’illustrations encadrées de la dessinatrice Célia Beauduc (oui, les personnages sur la couverture et dans le livre, c’est elle !), mes livres partout, une musique épique nous plongeait dans l’univers de Game of Thrones, bref, c’était un cocon où je me suis tout de suite sentie à mon aise. J’avais également rapporté deux petites sculptures – que j’avais créées en visionnant la série – et elles trônaient sur ma table, tout à fait à leur place.

Lors de cette soirée j’ai donc présenté mon livre, puis un quiz a démarré sur la série, avec le public. Alexandra, du Dernier bar, l’a animé avec enthousiasme, merci à elle ! Après chaque réponse, je racontais quelques faits supplémentaires et donnais mon point de vue sur tel personnage ou tel événement. C’était décontracté, chaleureux ; et visiblement, certains ont quand même appris des choses… 🙂

 

 

La soirée a continué avec un débat. Je suis allée ensuite discuter un peu plus intimement avec les personnes qui étaient venues, afin de récolter leurs avis sur tel ou tel personnage de GoT, discuter avec eux des personnalités, etc.

 

 

 

Alors un grand merci à ceux du Dernier bar et à Ynnis Edition, cela a été une expérience enrichissante que je suis prête à refaire – pourquoi pas au même endroit – lorsque les grèves seront terminées !


Ces douze derniers mois ont été relativement satisfaisants au niveau du nombre de livres publiés par rapport à d’habitude. C’est loin de me rendre millionnaire mais ils ont eu le mérite de me faire manger tout au long de l’année, à un rythme plus ou moins régulier. Il a fallu néanmoins que je compense les heures creuses avec d’autres activités, notamment des articles réguliers dans un magazine.

Si je récapitule, en dehors des articles de magazine mensuels, quatre livres ont été publiés depuis novembre 2018 :

  • Tu sais que tu es le Boss quand… (First Editions)
  • Tu sais que tu es fan de Game of Thrones quand… (First Editions)
  • Tu sais que tu es soixante-huitard quand… (First Editions)
  • Les femmes de Game of Thrones (Ynnis Editions)

Et deux autres sortiront début 2020 :

  • Fortnite pour les Nuls (First Editions)
  • Le guide d’auto-défense sur Internet (First Editions encore)

 

Tiens, j’ai l’impression d’être abonnée à First Editions… Bon, c’est un simple hasard de circonstances. Mais je serais ravie de devenir une de leurs auteurs phares, ahah !

Les « Tu sais que... » se sont très bien vendus et continuent de l’être.
« Les femmes de Game of Thrones » prend un bon départ (il est sorti en octobre 2019) et j’ai déjà eu quelques bonnes critiques dans des magazines et blogs. Je suis bien contente qu’il plaise.

Maintenant, pour pouvoir m’en sortir l’année prochaine, il m’en faudrait environ… le double. Ce n’est pas gagné, quand on compte le nombre de recherches à effectuer, de personnes à interviewer, le temps passé à structurer, écrire, relire, re-relire, etc. Ça demande une discipline d’acier. Mais bon, c’est faisable. J’ai bien quelques pistes lancées, mais pour l’instant c’est le no man’s land des fins d’année. Existe-t-il quelqu’un qui a déjà signé un contrat d’édition la dernière semaine de décembre, juste avant les fêtes ? Pourquoi pas, après tout, le miracle post-Noël peut encore arriver, il ne faut pas perdre espoir.

Devrais-je écrire un livre spécial auto-édition en attendant ?

Cela fait un moment que je n’ai pas auto-édité, le dernier livre en date ayant été « Je passe aux aveux ! », en mai 2017, donc un sacré bail. Le livre a reçu d’excellentes critiques, hélas il a été rapidement noyé dans la masse ; et à moins que 50 personnes l’achètent en même temps et qu’au moins la moitié écrive de bons commentaires dessus, il risque de ne jamais être visible sur Amazon autrement que sur ma page d’auteure. Pourtant c’est un livre « feel good », léger, plein d’humour et de magie. En tous cas, moi, je l’aime. Est-ce suffisant ? Non. Il faut le faire connaître et ça, ce n’est pas évident pour quelqu’un comme moi qui n’est pas attachée de presse dans l’âme (soupir).

 

J’ai plusieurs idées de nouveaux livres que je pourrais écrire et auto-publier, ce serait l’occasion de m’y mettre en 2020.

L’auto-édition a cet avantage de nous laisser la liberté d’écrire sur n’importe quel thème, sans subir de refus. Les refus font toujours mal. Elle a cependant l’inconvénient du « Maintenant débrouille-toi tout.e seul.e pour ta promo ! », ce qui revient à tenter de se faire connaître parmi des millions d’autres auteurs avec un micro qui ne fonctionne pas : « Allô ? Scrtch…Prrffhk…F…shrttt… ! » Mais certains y arrivent.

Je ne crache pas du tout sur l’édition classique, car nous bénéficions alors de professionnels du domaine, tant pour le titre que la couverture que le reste, et d’une diffusion bien plus importante et médiatisée. De plus, les échanges au moment de la relecture sont hyper intéressants et on en apprend toujours. Les deux formes d’édition sont pour moi aussi intéressantes l’une que l’autre.

Alors, 2020, l’année de tous les livres… ?


Les femmes de Game of Thrones, c’est un cadeau de Noël. Pour les fans, mais aussi pour ceux qui veulent découvrir la série sans avoir peur.

Certains en parlent :

geeksbygirls.com :

« […] J’ai vraiment adoré les premiers chapitres comme les suivants, il a été pour moi difficile de laisser le livre de côté pour dormir. Les chapitres sont découpés de façon à vraiment bien découvrir les femmes, sans chichis ni détours. C’est toujours clair et précis, lorsque l’on fait allusion à un événement dans la série il est toujours noté l’épisode ainsi que la saison.

[…] Pour conclure, les femmes de Game of Thrones est un livre qui est vraiment très plaisant à lire. On découvre des petits détails qui nous ont échappé. Mais on voit aussi les choses de façon différente. Certains passages, j’ai pu vraiment revoir les images de la série dans ma tête. On se replonge avec plaisir encore une fois dans la saga. Si vous avez envie de passer un bon moment et d’apprendre pleins de petits détails sur les femmes de Game of Thrones, ce livre est parfait ! Je le recommande, il fera aussi un super cadeau. »

———————————–

Histoirenaturelledebibliophiles.wordpress.com


Les femmes de Game of Thrones
de Gisèle Foucher

« L’autrice propose non seulement un portrait très complet des différentes héroïnes, mais aussi une réflexion sur l’origine du prénom du personnage, son caractère, une analyse du personnage et à quel personnage historique elle pourrait correspondre. C’est un essai que je recommande chaudement à toute personne aiment la série télévisée et/ou les livres du Trône de Fer. C’est une très belle découverte et j’espère que d’autres univers seront abordés de cette manière. Je l’ai dévoré en une soirée alors que je ne suis pas très portée sur les essais ! »


La fameuse collection « TU SAIS QUE TU… » des éditions First est une succession de petits livrets humoristiques sur des thématiques particulières et savoureuses : Tu sais que tu es un geek quand…, Tu sais que tu as un chat quand…, etc.

Retrouvez trois de mes créations en librairie :

  • Tu sais que tu es soixante-huitard quand…,
  • Tu sais que tu es fan de Game of Thrones quand…, et
  • Tu sais que tu es le boss quand…

 

« Il est cinq heures, Paris s’éveille…
Est-ce que Jacques Lanzmann, le parolier de Jacques Dutronc, avait eu une révélation ? Un présage ? Un tract de lycéens ?
Nous, les soixante-huitards, nous considérons que c’est un peu notre chanson. Elle est sortie en mars 1968, c’était un signe, non ? Beaucoup nous ont critiqués, mais grâce à nous, le visage de la France (et du monde !) a complètement changé. … »

 

« Game of Thrones, c’est une série où les hommes et les femmes sont sur un pied d’égalité. Enfin presque. Un monde où les Dothrakis trouvent qu’un mariage sans au moins trois morts est un mariage ennuyeux. Un casting où rien n’a été laissé au hasard. Pour preuve : six actrices viennent du porno. Tuer ne pose aucun problème aux protagonistes ; pour certains, c’est même un art de vivre. … »

 

« Aaah… Que c’est bon d’être le boss ! Mais être THE boss, c’est un combat de tous les instants et un état d’esprit : être le meilleur, partout. Et que ça se sache ! C’est comme être chanteur : soit tu restes dans ta salle de bains, soit tu remontes tes manches et tu passes des auditions pour qu’on te reconnaisse dans la rue. Si ce livre te parle, c’est que tu es de la famille, et dans ce cas bienvenue, confrère ! … »

A la FNAC, dans les librairies, ou sur Amazon :

Tu sais que tu… 68ard

Tu sais que tu… Got

Tu sais que tu… Boss

* * * * *

 


Jaimetropchat est un blog très sympathique consacré aux amoureux des chats. On y trouve des photos magnifiques (de chats, bien sûr), des réponses pour bien s’occuper d’eux, ainsi que des adresses pour leur acheter jouets et accessoires.

Jaimetropchat m’a contactée le mois dernier pour me demander si je voulais écrire un ou deux billets sur leur blog, mon livre « Comment rendre mon chat heureux » étant sorti dans leurs résultats de recherche. Je ne pouvais pas dire non et j’ai pris plaisir à réécrire quelques lignes sur ces petites bêbêtes toutes douces et qui nous font tant craquer.

Voici un extrait de mon premier billet chez eux : « J’ai peur que mon chat s’ennuie dans la journée. Comment le distraire ? »

En cliquant dessus vous arrivez directement sur leur blog. Allez-y et fouillez, vous ne serez pas déçus !

Distraire son chat – Gisèle Foucher – Blog Jaimetropchat

 

Comment rendre mon chat heureux se veut la petite bible du chat. Il traite de tout ce qu’il y a à savoir pour bien vivre avec notre animal et le chouchouter.

En version ebook ou papier :


Bonne lecture !

* * * * *

 


Le magazine Matou Chat est un magazine entièrement consacré aux chats. Il y en a pour tous les goûts. De belles photos, de beaux articles, des astuces, des adresses, des conseils, bref : aucune excuse pour ne pas bien vous occuper de votre chat.

Et le magazine n°23 de mars-avril 2018 a quelque chose de particulier : il contient un article sur mon livre « Comment rendre mon chat heureux » ! En voilà une autre qui a été heureuse !

Comment rendre mon chat heureux se veut la petite bible du chat. Il traite de tout ce qu’il y a à savoir pour bien vivre avec notre animal et le chouchouter.

Vous pouvez le commander en version ebook ou papier, à l’adresse ci-après :


Bonne lecture !

* * * * *

 


« Gros coup de cœur pour la fraîcheur, l’autodérision et l’énergie positive qui se dégage de ce petit feu d’artifice littéraire »

« A picorer comme des chips, difficile de s’arrêter ! »

« Un feel-good book »

Aujourd’hui 1er septembre 2017, ce petit livre de bonne humeur est au prix de 2,99€ l’e-book sur Amazon.fr jusqu’à demain 02 septembre. Je ne sais trop si la promotion durera vraiment jusqu’au 03 (les voies d’Amazon sont parfois impénétrables), mais j’ai fait mon possible. Dans le doute, je préfère ne pas parler de ce 03 fatidique. Normalement il devrait être à 1,99€ sur Amazon.com mais il ne semble pas avoir été encore converti (amen).

Aux amateurs qui ont déjà lu mon livre, s’il vous plaît, s’il vous plaît, s’il vous plaît, pourriez-vous ce week-end mettre un commentaire sur Amazon.fr ? Même petit ? C’est hyper important pour un auteur auto-édité comme moi qui ne peut pas s’appuyer sur une maison d’édition pour faire la promo.

Bon week-end en tous cas, que je vous souhaite riche en nouvelles amitiés et en découvertes !