Archives de la catégorie ‘Livres’


Itinéraire d’un piéton lyrique

Nous restons dans la poésie avec ce poète extrêmement sensible que je connais depuis un moment et qui a décidé de mettre quelques-unes de ses pépites en musique.

Je retiens particulièrement de Dominique Dumont le poème Les mots, qui me fait frissonner à chaque fois que je l’écoute tellement j’ai l’impression de prendre une claque de vérité en pleine figure.

Ne me demandez pas ce que j’entends par là, c’est viscéral. Est-ce qu’il ne vous est jamais arrivé d’être frappé(e) par la vérité d’une chose, une vérité si profonde qu’elle obtient immédiatement un écho chez vous ? Comme si vous aviez touché le nuage de Dieu (ou un axiome, pour les scientifiques) ? Ben voilà, c’est ça. La musique qui soutient ces mots est parfaite, aérienne, hors du temps, et la voix du poète grave et généreuse, ce qui contribue à nous faire voyager.

Pour le savourer (hélas il est court, à peine plus de deux minutes d’écoute), il est indispensable de s’installer dans un bon fauteuil, de mettre le son bien fort et de se laisser emporter.

A déguster aussi : L’inexplicable et Le pas de la déesse. Une seule critique : il n’y en a pas assez !

Je vous aurais bien dit : « C’est ici, allez-y et régalez-vous : » Itinéraire d’un piéton lyrique, mais l’affreux animal a visiblement fermé son blog et donc vous allez devoir grogner de mécontentement. Et comme je vous comprends !

itineraire-d-un-pieton-lyrique

* * * * *

Publicités

C’est le titre de mon billet du jour, mais également celui de mon nouveau livre numérique sorti au début de ce mois d’octobre 2015.

Comment rendre mon chat heureux

est un livre pratique pour les amoureux des chats (ou ceux qui cherchent à les comprendre, ce qui revient au même), que l’adoption d’une petite boule à poils démange (ou non, mais dans ce cas-là, inutile d’acheter le livre).

Vous y apprendrez tout ce qu’il y a à savoir sur la façon de s’occuper d’un chat, mais également comment décrypter ses attitudes, son comportement, enfin tout ce qu’il cherche à vous dire avec ses mots à lui.

Préfacé par le Dr Jouin, vétérinaire, ce livre se veut la petite bible du chat (que j’ai essayé de faire la plus complète possible) et aborde même l’option « Je n’ai pas de chat, peut-être vais-je en adopter un, mais dans ce cas que dois-je savoir ? »

L’ouvrage se présente sous la forme de plusieurs séries de questions/réponses, accessibles individuellement depuis la table des matières. Un avantage certain sur le livre papier.

Disponible en ebook et en version papier, à l’adresse ci-après :

Comment rendre mon chat heureux

Bonne lecture !

* * * * *


Ce soir, j’ai eu envie de parler d’un poète que j’aime beaucoup.Demain, ce sera un autre post pour annoncer une bonne nouvelle !

En attendant, c’est par ici que ça se passe (en dessous de l’introduction de la page) :

Itinéraire d’un piéton lyrique

* * * * *


Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler aujourd’hui de poésie. Non pas la mienne (ce serait un peu déplacé ici, mais… vous pouvez toujours aller jeter un coup d’œil à ma page poésie.. hé hé), mais celle d’une artiste dont j’admire l’éclectisme, et dont les poèmes me font voyager.

An Pra

Elle s’appelle An Pra, pseudonyme qu’elle a piqué à l’oiseau Pipit farlouse, ou Anthus Pratensis pour les ornithologues. Non seulement elle est bardée de diplômes, mais elle touche à plusieurs arts, dont la photo, le dessin, les masques. Nous allons parler ici de sa poésie.

Tout d’abord, ses poèmes sont d’une musicalité extrême. Puis les mots : modernes, mais choisis et incroyablement articulés, imbriqués les uns dans les autres. Ce qu’il en ressort : des frissons, quelques notes douces en fond, une joie de vivre certaine même si cachée, une foi en la vie, communicative. Ne me demandez pas comment j’ai vu tout cela, c’est ce que je ressens. Maintenant, comme je n’ai pas les mots justes pour décrire cette magnifique poésie, je vais vous en mettre deux extraits.

Extraits :

Le ramage du silence
Naïf, tu crois que le silence se tait ?
Oh que non, le silence est bavard
Sans voix, il dira tout ce qu’il sait
Ces choses que tu ne veux pas voir
Ces souvenirs en cale au fond de toi
Lèvres closes, il les libèrera d’un doigt
Tes secrets oubliés dans quelques trous à rat

Fichu
Comme un fichu foutu déchiré en lambeaux
Bannie d’un paradis d’avant où c’était beau
Tu m’as chassée en ne me laissant sur le dos
Qu’un ramassis maudit de tristes oripeaux

Le site de l’artiste : An Pra

* * * * *


Ce soir, pour mes lectures coup de cœur, j’ai choisi la poésie et je parle d’An Pra.an pra
C’est ici que ça se passe :

Mes lecture coup de cœur

* * * * *


Voilà, ma petite histoire illustrée est maintenant sur Amazon.fr (en numérique) et j’espère qu’elle enchantera de nombreux lecteurs ! Je proposerai également par la suite le livre au format papier.

Lien sur Amazon : Monsieur Champignon et Mademoiselle Abeille

Couv-Mr-champignon

Ce conte met en scène un champignon et une abeille, vous l’aurez deviné, qui vont vivre une belle aventure. Pas de violence, pas de souffrance, mais ce n’est pas non plus une histoire creuse et bêtifiante. Elle parle d’amitié et, au passage, est  éducative.

Elle devrait convenir aux petits entre 4 et 7-8 ans je dirais, des enfants habitués à un vocabulaire du niveau de celui des contes d’Andersen par exemple. Je n’ai pas voulu trop le simplifier afin de garder une certaine musicalité (ce n’est pas non plus du Proust, hein), mais j’encourage les enfants à demander à leurs parents de leur expliquer les mots qu’ils ne comprennent pas. Donc, parents, vous êtes prévenus, il ne faudra pas vous débiner à ce moment là ! 🙂

Je l’ai fait lire à un ado qui, voulant rester discret (raté !), se demandait à l’avance comment il allait pouvoir me dire avec douceur que c’était gnangnan, et il a été très surpris d’apprécier, il a même beaucoup aimé ! Donc voilà, c’est dit, il ne reste plus qu’à le tester avec vos enfants.

Couv-Mr-champignon

En vente sur Amazon

N’oubliez pas, un commentaire sur Amazon (privilégiez amazon.fr) fait toujours plaisir et surtout rend le livre visible pour d’autres. En tant qu’auto-éditeur, je n’ai pas d’éditeur ultra connu en arrière-plan pour faire ma promo, les commentaires sont donc bienvenus. 😉

Bon, si vous avez détesté, vous pouvez vous abstenir d’en mettre un, pas de problème.

 * * * * *


Demain soir je mets enfin en ligne un livre qui prenait la poussière (électronique) dans mes tiroirs (informatiques), attendant que je le mette en pages.

Eh bien c’est fait, et je suis très contente de pouvoir publier cette histoire illustrée, qui me tient plutôt à cœur d’autant que c’est la première fois que je gratte la plume pour des nenfants.

J’avais écrit ce livre il y a longtemps et un jour, une amie (Reiko Sakaku, prononcez Leiko) m’a demandé si elle pouvait me l’ « emprunter » pour l’illustrer et le présenter à son stage de fin d’année. Ça a donné lieu à une collaboration très sympathique.

Monsieur Champignon et Mademoiselle Abeille sort donc demain dans les kiosques numériques d’Amazon, et je verrai pour le mettre sur d’autres plateformes par la suite. Je vous en dirai un peu plus sur sa teneur au moment du lancement, c’est-à-dire dans J- le nombre d’heures qu’il faudra à Amazon pour le publier.

En attendant, voici l’image de couverture :

Couv-Mr-champignon

A demain !

* * * * *